Société Royale d'Histoire "Le Vieux Châtelet"


Vous êtes ici : Accueil » les gens ici » Alfred Lejeune

Alfred Lejeune

(Châtelet 1892-1949)

Dit Freddy Lejeune.

Fonda, dirigea et anima à Louvain "La Bonne Auberge des Escholiers et des Poètes", remarquable revue de jeunes.

Poète, essayiste et romancier.

Président de la Société des Beaux-Arts de Verviers.

"A travers l'Afrique ardente" est un des meilleurs témoignages qui nous aient été légués sur la guerre de 1914-1918.

"Et in Arcadia ego" est l'oeuvre "d'un parnassien et symboliste indécrottable", comme l'écrivait l'auteur.

Ajoutons : d'un poète impressionniste usant de mots simples pour suggérer des émotions profondes, et de fine poésie pour faire vibrer ses vers, d'un sage qui n'espéra jamais qu'un coin obscur du paradis, pas trop loin de Verlaine et de Francis Jammes.

Oeuvres : La neurasthénie littéraire", "D'anciennes heures", "Lettres à Pénélope", "A travers l'Afrique ardente", "Escales", "Aux margelles des puits", "Et in Arcadia ego", "Guignol triste", "Cinq vérités", ...


Source : "Le Cercle d'Art et de Littérature du Canton de Châtelet a vingt ans !" 1932-1952





Les potiers de Bouffioulx et Châtelet

Les potiers de Bouffioulx et Châtelet


Magritte à Châtelet

Magritte à Châtelet