Société Royale d'Histoire "Le Vieux Châtelet"


Vous êtes ici : Accueil » les gens ici » Emile Chavepeyer

Emile Chavepeyer

(Châtelet 1903 ou 1893 – Charleroi 1959)

Début comme peintre en bâtiments. Photographe professionnel au cours de la guerre 1914-1918. Séjours de perfectionnement à Bruxelles, puis à Paris, en 1919. Fait de la photo d'art de 1925 à 1930, en collaboration avec son frère cadet, Albert, puis seul.

Il s'inspira essentiellement de nos paysages industriels et des attitudes de nos ouvriers au travail. Se révéla sensible autant aux jeux des lumières et des ombres, des lignes et des volumes qu'à ce que l'on a baptisé, en littérature, de "réalisme magique", élément qu'il exprimait avec un sens aigu des exigences de la poésie et des limites de la technique. On loua également le goût, la qualité de la composition, la sûreté de la technique, la vigueur de l'expression dans des oeuvres qui rivalisèrent de suite avec le dessin et la gravure.

Emile Chavepeyer a été un des illustrateurs les plus personnels et les plus représentatifs de notre région; il s'est assuré une place de premier plan parmi ceux qui voulurent faire un art de la photographie.

C. de Santeul, Président du Comité du Salon International de Photographie de Paris et de l'Union Nationale des Sociétés Photographiques de France, a écrit : "Les frères Chavepeyer ont obtenu des résultats excellents dans l'emploi d'un procédé très délicat : le report de bromoïl sur pierre lithographique, et qu'ils ont été véritablement les seuls à avoir mis sur pied."

Expositions à Charleroi, Bruxelles, Anvers, Amiens, Paris, Edimbourg, Madrid, Boston, Chicago, ...

Nombreuses distinctions, dont le 1er Prix au Concours de photographie professionnelle de l'Exposition Nationale du Travail, en 1930.





Les potiers de Bouffioulx et Châtelet

Les potiers de Bouffioulx et Châtelet


Magritte à Châtelet

Magritte à Châtelet